Mes objectifs

Savoir se fixer des objectifs est primordial pour se propulser en avant et s’encourager au travers des difficultés rencontrées en chemin. C’est aussi une grande source de motivation lorsqu’on a envie de tout abandonner et que tout va mal.

Quand tu veux tout laisser tomber, souviens-toi pourquoi tu as commencé!

Fixer des objectifs, c’est quelque chose de compliqué. Ça demande beaucoup de réflexion, et ça demande surtout de se projeter dans le futur! Il est important d’être ambitieux et de viser haut, mais il faut avant tout y aller par étape. Je ne vais pas vous présenter chacune d’entre elles, ce ne serait pas intéressant. En revanche, je vais vous révéler mes objectifs généraux, les buts que je souhaite atteindre dans X années et qui ont motivé ma grande remise en question et la création de ce blog.

Remarque : j’ai changé la formulation de mes objectifs par une conjugaison au futur plutôt qu’au conditionnel. Je conditionne ainsi déjà mon esprit à considérer ces objectifs comme des réalités 😉

Vous n’êtes pas au clair sur vos propres objectifs ? Vous pouvez vous en inspirez, ou alors consulter mon article dédié à la création d’objectif (article à venir)

Devenir libre financièrement

Grace aux différentes recherches menées lors de ma grande remise en question, j’ai appris à découvrir un concept de vie que je ne connaissais pas du tout et qui est visiblement très en vogue outre-Atlantique: la liberté financière. Pour atteindre ce graal – mon objectif ultime – il y a beaucoup de chemin, et je vais devoir passer par de nombreux sous-objectifs que je vous épargne ici. J’en parlerai bien assez au travers des futurs articles à venir 😉

Mais alors qu’est-ce donc que cette liberté financière ? Le principe est simple, sa réussite moins 😅 L’idée est de gagner assez d’argent pour subvenir à ses besoins grâce à des revenus passifs, ce qui signifie gagner de l’argent autrement qu’en travaillant 8h par jour.

☝🏻 Hé mais attends, si tu veux du fric, tu dois travailler ! Ce serait trop simple sinon!

On pourrait effectivement se dire que gagner de l’argent sans travailler, c’est de la paresse. La vérité, c’est que pour y parvenir, il y a beaucoup de travail à faire, et beaucoup de sacrifices ! Si vous-mêmes êtes dans une démarche visant la liberté financière, mais que vous n’êtes pas prêt à faire ces sacrifices, je vous conseille de fermer cette page et de retourner sur Netflix 😂

La liberté financière n’est donc pas du tout synonyme de fainéantise, bien au contraire! Les personnes qui le sont devenues ou celles qui sont en chemin font souvent de grosses concessions sur leur confort et doivent en permanence se remettre en question. Cela demande un travail au quotidien, peut-être pas forcément physiquement, mais l’épuisement mental existe aussi. Il faut une grande capacité de résilience pour devenir libre financièrement.

On pourrait aussi penser qu’une personne voulant atteindre la liberté financière recherche l’argent, qu’elle est avare et ne regarde que ses poches. C’est faux.

L’argent reçu passivement permet à la personne qui le reçoit de se consacrer pleinement à d’autres activités qu’elle n’aurait pas le temps de pratiquer si elle devait travailler 8h par jour durant 40 ans. J’ai personnellement de nombreux projets pour lesquels je n’ai actuellement ni les moyens financiers ni temporels à disposition. Sans travail, je pourrai consacrer tout mon temps et mon énergie à les concrétiser. Ce sont de véritables passions qui m’animent, et un bon nombre d’entre elles pourraient se révéler utiles aux autres.

Devenir libre financièrement n’est donc pas une démarche égoïste ou de flemmardise comme on pourrait le penser en premier lieu. Cela me permettra de dégager les moyens nécessaires pour développer des projets ambitieux qui pourront eux-mêmes apporter quelque chose à d’autres personnes. La liberté financière, c’est simplement avoir la possibilité de faire ce que je veux, pour qui je veux, quand je veux, sans me préoccuper des répercussions financières de ces envies.

Investir dans l’immobilier

Ça, c’est à la fois un objectif et un sous-objectif 😅

J’aime les bâtiments. J’ai toujours été fasciné par la capacité de l’homme à ériger des structures. Plus jeune, j’ai été très intéressé par les métiers du bâtiment, car comme je l’ai déjà souligné, j’aime créer des choses et laisser une trace de mon passage sur terre 😉 Cela ne s’est pas fait, mais mon intérêt pour le patrimoine bâti ne s’est jamais estompé. J’ai découvrir des villes, voir comme sont agencés les quartiers, les immeubles, ce qu’ils offrent. J’aime étudier la fonctionnalité des bâtiments, leur praticien et leur ergonomie. Je suis très soucieux des problèmes liés à la crise du logement, à l’accessibilité de ceux-ci, etc…

Bref, vous l’aurez compris, tout ce qui touche à l’immobilier. Longtemps. je suis resté simple observateur. Aujourd’hui, je veux devenir acteur. Il y a de gros potentiels de développement en immobilier. Financièrement parlant évidemment, posséder des actifs dans la pierre permet de générer des revenus considérables qui me permettront d’atteindre plus rapidement la liberté financière (voilà pourquoi c’est un sous-objectif 😉)

Mais l’objectif lui-même, il est dans mon attrait pour ce milieu. À mon sens, il y a des dysfonctionnements dans la gestion du parc immobilier, des priorités pas toujours bien desservies et d’énormes potentiels de changements en matière de développement durable. Investir et m’investir pour l’immobilier me permettra de rendre service à la fois à la population, mais également à l’environnement.

Développer mes loisirs

Ça peut prêter à rire en parlant d’investissement et de business, mais c’est exactement ce que j’évoquait en introduction. Mes loisirs sont pour la plupart des activités avec un potentiel d’utilité ou d’apport à autrui conséquent. Freiné par des revenus modestes et un temps limité, mes moyens sont restreints pour mener à bien mes projets.

Je ne vais pas décrire plus en détail cet aspect, j’en ai déjà parlé dans mon article sur les origines.

Gérer des entreprises

Ça, c’est un autre volet 😅

Je n’ai pour l’heure aucune expérience en gestion d’entreprise, mais je crois fermement qu’avec de la volonté, tout est possible et comme j’ai de bonne raison à vouloir le faire, ça devrait aller!

Une entreprise est un marché:

  • Marché de produits ou de services. Des clients cherchent des solutions à leur problème, et une entreprise est là pour la leur proposer. Un exemple? Vous devez faire des trous pour fixer un meuble, donc vous avez besoin d’une perceuse. Résultat: vous foncez au magasin de bricolage le plus proche et trouvez l’outil qu’il vous faut. Ou alors, en parlant de service, vous faites appel à une entreprise pour faire les travaux à votre place.
  • Marché de travail. Pour pouvoir mettre à disposition cette perceuse, il y a tout un système derrière, avec une quantité inimaginable de personnes qui oeuvrent au bon déroulement des opérations. Toutes ces personnes jouent un rôle bien précis, et chacune d’elle est rémunérée pour ses tâches.

Nous avons donc deux aspects qui m’intéressent: rendre service et offrir du travail. Le travail est toujours demandé, il suffit donc d’en créer (ça paraît simple comme ça non ?😜). Ces deux facettes sont une immense motivation et source d’inspiration pour moi. J’ai plein d’idées qui rendront service à bien des personnes et demanderont bien du travail! Il ne reste plus qu’à les concrétiser  😊

En tous cas, s’il y a une chose qui est sûre, c’est que les gens auront toujours besoin d’acheter quelque chose pour vivre et elles auront toujours besoin d’argent pour le faire. Si vous pouvez vous assurer de maîtriser vous-même le système qui contrôle ces deux éléments, vous êtes imbattable.

Réduire l’impact environnemental

J’ai toujours été sensible à l’état de la nature. J’ai des idées très intéressantes pour améliorer notre impact sur l’environnement, mais je n’ai ni les compétences, ni les sous pour le faire.

En fait, il se pourrait bien que cet objectif rejoigne le précédent. Il se pourrait très bien que je développe une société en faveur de la planète. J’ai beaucoup à apprendre en finances avant cela, mais je veux contribuer à ralentir les dégâts que nos activités causent à notre planète. Je suis convaincu qu’être un acteur financier important facilitera les choses.

Et vous?

Fixer des objectifs vous aidera à vous motiver, je le redis! Commencez par ça, et détaillez ensuite les étapes. Petit pas par petit pas, vous avancerez vers eux.

Avez-vous aussi l’un de ces objectifs? Ou peut-être en avez-vous d’autres? Faites le moi savoir dans les commentaires 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.